Quels sont les avantages d’un WC suspendu ?

Chaudière Viessmann
Dépannage et entretien de chaudière Viessmann à Liège
mars 23, 2021
chaudière
Quelles aides pour changer de chaudière en 2021 ?
juin 18, 2021
WC suspendu

Dépourvu d’emprise au sol, le w.c. suspendu a toute sa place dans les sanitaires des résidences individuelles. Le mécanisme de sa chasse d’eau ainsi que sa cuvette sont installés sur un bâti support. À la différence de la toilette classique, le siège du w.c. est fixé au mur.

Esthétique et simple à entretenir

Compte tenu de ses spécificités, l’avantage des WC suspendus est le rendu esthétique qu’il pourvoit aux propriétaires. Le choix de l’équipement soigne l’apparence des sanitaires. Favorisant le bien-être des utilisateurs, le WC suspendu harmonise la décoration des toilettes. En plus de remplir son rôle, il optimise la fonctionnalité du lieu. Le système ne touche pas le sol, ce qui libère un peu d’espace et donne une impression de profondeur dans la salle. Celle-ci paraît plus spacieuse. Peu encombrant, le siège évite la lourdeur visuelle dans les toilettes. Il pourvoit un design moderne et épuré. Découvrez l’avantage des WC suspendus.

Le w.c. suspendu simplifie l’entretien et le nettoyage du sol des sanitaires. Le réservoir encastré évite les besoins de dépoussiérage et de désinfection, ce qui n’est pas le cas pour un w.c. au sol. Démuni de bosse et de creux, ce design est plus prisé en raison de sa finition lisse. Il limite l’accumulation de poussière et l’encrassement rapide du siège. Un bon coup de serpillière suffit à restaurer l’éclat originel de la salle de bain.

Grâce à la commodité qu’il procure, le w.c. suspendu convient très bien à une salle de bains PMR. Il suffit d’adapter les équipements du système aux besoins d’accessibilité des usagers. Sur ce plan, la majorité opte pour le modèle rallongé. Il faut ajuster la hauteur de la cuvette aux mesures de l’utilisateur.

Confortable et adaptable

Le confort sonore est l’avantage des WC suspendus. Cela résulte du mécanisme encastré de la chasse d’eau du système dans le mur. D’aspect silencieux, le w.c. est plus commode à l’usage. L’habillage à forte isolation sonore pourvoit un confort phonique maximal. En tout cas, le carrelage est plus pratique que la peinture (notamment pour l’habillage). Des différences accrues au niveau du confort sonore sont toutefois visibles selon la marque des toilettes.

Ajusté aux configurations spécifiques, le WC suspendu convient aux salles de bains très particuliers. Si vos fenêtres sont trop basses, choisissez un bâti support à hauteur réduite. L’équipement peut se placer dans la sous-pente de la salle de bain mansardée, ce qui évite la réduction de la profondeur de la pièce. La largeur de la salle est d’ailleurs très réduite. Optez pour un bâti support avec largeur réduite. Sachez que le w.c. suspendu est ajusté à toutes les configurations de toilettes.

Économique et design

Avec sa commodité, le w.c. suspendu est hygiénique à l’usage. Il est ajusté à tous les types de salle de bains. L’absence de pieds pourvoit plusieurs avantages pratiques. Économisant de l’espace dans les sanitaires, le système simplifie le nettoyage des toilettes. En outre, ce dernier est réputé pour son avantage écologique et économique. La chasse du w.c. réduit la quantité d’eau indispensable à son utilisation. Au niveau de la résistance, l’équipement bénéficie d’une fixation solide à la trame du dispositif, ce qui permet au w.c. de supporter un poids important.

Côté maintenance, le système facilite le changement et la réparation de pièces, qui fait aussi l’avantage des WC suspendus. Sa conception bien pensée le permet de s’ouvrir aisément et d’atteindre l’intérieur du dispositif en toute facilité. La maintenance du w.c. suspendu n’engendre pas forcément la démolition de la paroi ou du mur de la salle.

La mise en œuvre du système est facile. L’équipement est souvent fourni en kits prêts à monter. Des raccordements simples à assembler et des habillages préalablement percés accompagnent le produit. En tout cas, contrôlez bien le mécanisme du w.c. avant d’enfermer le dispositif dans le coffrage.