Quelle chaudière choisir pour sa maison ?

Faut-il chauffer ou refroidir avec le ventilo-convecteur ?
octobre 15, 2020
Dépannage de chaudiere
Dépannage de chaudière à Liège : faire appel à un professionnel agréé
décembre 24, 2020
Chaudière à granulés

Elément indispensable dans une maison ou dans un appartement, la chaudière remplit une fonction primordiale en permettant de chauffer l’eau. De nos jours, il en existe différents types offrant des caractéristiques diverses en terme de rendement, d’efficacité énergétique mais également de coût. Chaudière à condensation, à granulés ou encore à accumulation, quel modèle choisir pour votre logement ?

Chaudière à condensation

La chaudière à condensation est un excellent choix qui permet de diminuer les dépenses de chauffage et l’impact environnemental découlant de son usage. Elles utilisent la fumée et la vapeur d’eau produites pour le chauffage. Fonctionnant aussi bien avec du méthane qu’avec du GPL, une chaudière à condensation a un coût nettement plus élevé que les autres solutions. Il existe différents modèles dont les prix varient entre 600 € et 3 500 €. À ces coûts s’ajoute le prix des travaux d’installation effectués par un artisan qualifié.

Avantages d’une chaudière à condensation

Le coût d’achat d’une chaudière à condensation peut être considéré comme un investissement grâce aux économies d’énergie qu’il garantit. En effet, l’économie réalisée sur la production d’eau chaude est de l’ordre de :

– 15 à 20 % pour une température d’environ 80 °C ;

– 25 à 30 % pour une température d’environ 60 °C ;

– 40 % pour les systèmes qui fonctionnent à basse température, soit environ 30 à 50 °C.

Chaudière à granulés

Depuis quelques années, les poêles et les chaudières à granulés séduisent de plus en plus de propriétaires. Ce type de chaudière peut remplacer entièrement un modèle à GPL ou à méthane, devenant ainsi le cœur du système de chauffage de toute la propriété.

Avantages et inconvénients de la chaudière à granulés

Les principaux inconvénients d’une chaudière à granulés sont essentiellement liés à la taille de l’appareil, qui est nettement plus volumineux qu’une chaudière traditionnelle, et à son coût, qui varie entre 2 500 et 4 500 € auquel il faut ajouter le prix des travaux d’installation.

Mais cette solution comporte également plusieurs avantages parmi lesquels :

– une plus grande efficacité énergétique, avec un rendement supérieur à 90 % ;

– un pouvoir calorifique élevé ;

– des granulés moins chers utilisés comme combustible ;

– un impact environnemental plus faible que celui des chaudières à GPL ou à méthane ;

– facile à installer, puisqu’il n’est pas nécessaire de modifier le système de chauffage déjà présent dans la maison.

Différences entre les poêles de chauffage et les chaudières à granulés

Il ne faut pas confondre entre une chaudière à granulés et un poêle à granulés. Alors que ce dernier est installé à l’intérieur de la maison, avec des dimensions réduites et un réservoir beaucoup plus petit, les chaudières à granulés doivent être installées à l’extérieur, dans un espace suffisamment grand pour les abriter sans problème. Le réservoir dans lequel insérer les granulés peut contenir jusqu’à 2 quintaux de matériau, avec une autonomie d’environ deux semaines.

Chaudière à chambre ouverte

Les chaudières à chambre ouverte sont appréciées pour leur capacité à prélever dans l’environnement l’oxygène dont elles ont besoin pour la combustion. Contrairement aux chaudières étanches, elles doivent obligatoirement être installées à l’extérieur dans une position qui permet de récupérer l’oxygène nécessaire à leur bon fonctionnement.

Chaudière à accumulation

La chaudière à accumulation se distingue par la présence d’un réservoir d’eau chaude que l’on peut utiliser à n’importe quel moment. C’est une fonction très pratique car elle permet d’éviter le gaspillage de l’eau pendant qu’elle chauffe et rend possible son utilisation simultanée deux pièces différentes. Lorsque l’eau du réservoir s’épuise, la chaudière est activée pour mettre en route son remplissage.

Avantages et inconvénients d’une chaudière à réservoir de stockage

Le principal inconvénient d’une chaudière à réservoir de stockage est la taille de l’appareil qui est en effet très encombrant. Toutefois, elle présente de nombreux avantages, notamment :

– disponibilité immédiate et constante de l’eau chaude ;

– grande quantité d’eau disponible ;

– possibilité de puiser de l’eau chaude en même temps à plusieurs endroits de la maison.

Chaudière encastrable

Si vous n’avez pas beaucoup d’espace à l’extérieur de votre logement, la chaudière encastrable est une solution idéale. Elle est installée à l’intérieur du mur et une armoire dissimulée permet de la protéger des intempéries. La chaudière encastrable est dotée d’une sortie de gaz de combustion sur le côté, à l’avant ou sur le dessus, de sorte d’être facilement installable dans différentes positions. Pour le fonctionnement et le contrôle de la chaudière, une commande dédiée est installée à dans la maison pour que vous épargner des sorties à l’extérieur pendant les froides journées d’hiver.