7 conseils pour réduire les coûts énergétiques !

Les meilleures solutions domestiques pour solution rapide
octobre 15, 2020
Efficacité énergétique : mesures contre les pertes de chaleur
octobre 15, 2020

Il est impossible d’imaginer l’ère moderne et numérique sans électricité. Des smartphones aux voitures électriques, des pompes à chaleur aux robots aspirateurs en passant par la maison intelligente, le passage à des objets quotidiens de plus en plus alimentés en électricité bat son plein. Naturellement, personne n’aime payer des factures d’électricité élevées. Les nouvelles réalisations techniques du monde d’aujourd’hui multiplient le confort de vie, mais il faut aussi plus d’énergie.

Comme cette énergie doit bien venir de quelque part, il est également clair que chaque kilowattheure (kWh) d’électricité consommée a un effet négatif sur l’environnement et éventuellement sur le climat. Même pour la production d’électricité renouvelable, une intervention dans la nature est nécessaire, et les éoliennes et les barrages (pour l’énergie hydroélectrique) présentent donc certains inconvénients.

Sans parler des effets négatifs sur le climat dus à l’augmentation des émissions de CO2 causée par la production d’électricité à partir de combustibles fossiles. C’est pourquoi de nombreuses personnes s’intéressent aux économies d’énergie. Tant pour des raisons écologiques que financières. Il existe quelques moyens simples de réduire les coûts énergétiques d’un ménage. Si vous faites attention à quelques facteurs importants, vous obtiendrez une réduction coût énergétique jusqu’à 30 % sans devoir renoncer au confort auquel vous êtes habitué dans vos quatre murs. Grâce à ces sept conseils et astuces, la consommation d’énergie peut être réduite et la facture d’électricité peut être maintenue à un niveau légèrement inférieur.

Conseil 1 : Changez de fournisseur d’électricité pour de l’électricité moins chère et plus verte

Le coût d’un kilowattheure est actuellement d’environ 30 centimes. À titre de comparaison : en 2000, le kilowattheure était encore disponible pour un prix d’environ 14 cents. Il s’agit d’une augmentation considérable, qui a bien sûr aussi répercuté les coûts sur les consommateurs. Toute personne qui a été sous contrat avec le même fournisseur d’énergie pendant une longue période paie généralement trop d’argent pour son tarif d’électricité. En effet, il existe aujourd’hui un grand nombre de fournisseurs d’électricité qui sont devenus de véritables concurrents de fournisseurs connus et établis. Il est donc intéressant de comparer différents tarifs pour l’offre la moins chère. Le moyen le plus simple est de le faire sur Internet. En comparant l’électricité, il est possible de trouver rapidement et facilement la meilleure et la moins chère des offres de fourniture d’énergie. Il est également possible de passer à un autre fournisseur d’électricité en quelques minutes en utilisant des portails de comparaison. Les fournisseurs d’électricité verte sont également faciles à identifier et à prendre en compte lors de la recherche. Dans de nombreux cas, ils sont même moins chers que les fournisseurs d’électricité conventionnels qui produisent de l’électricité à partir de combustibles fossiles, ce qui entraîne des émissions de CO2 élevées.

Les consommateurs ne doivent donc pas avoir peur d’explorer le marché des fournisseurs d’électricité. Si le contrat d’électricité actuel est sur le point d’expirer, il est conseillé de garder l’œil ouvert pour d’autres fournisseurs d’électricité également.

Conseil 2 : Investir dans des appareils électriques à faible consommation d’énergie

Même un investissement dans le ménage peut permettre d’économiser de l’argent à long terme. Les vieux appareils électriques tels que les réfrigérateurs, les machines à laver ou les congélateurs nécessitent beaucoup plus d’énergie que les appareils modernes, plus économes en énergie. Ainsi, l’achat d’un appareil plus économe en énergie peut certainement être rentable, car les coûts du nouvel achat sont amortis au fil des ans. Par conséquent, investir dans de nouveaux appareils électriques économes en énergie est parfaitement logique si vous voulez économiser de l’argent à long terme et produire moins d’énergie.

Conseil 3 : Repenser les sources de lumière

Vous pouvez également économiser de l’argent sur l’éclairage. Pendant la saison froide, de nombreux ménages ont allumé diverses sources de lumière petites et discrètes pour rendre leurs quatre murs plus confortables. Pour économiser de l’argent sur les sources lumineuses, il est conseillé d’utiliser des lampes LED afin de minimiser le coût des sources lumineuses. Bien que les coûts initiaux soient également un facteur ici, ces coûts seront également amortis à long terme en raison des coûts énergétiques plus faibles.

Conseil 4 : Prises de courant polyvalentes avec interrupteur à bascule

De nombreux appareils dans un ménage sont constamment allumés par le mode veille et consomment un peu d’électricité même lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Par conséquent, lorsque les appareils sont en mode veille, vous devez utiliser une prise de courant polyvalente avec un interrupteur à bascule pour allumer et éteindre facilement l’électronique grand public et les appareils ménagers.

Conseil 5 : Utilisez la chaleur résiduelle lorsque vous cuisinez

Même en cuisinant, il est possible de réduire les coûts énergétiques. Si vous utilisez uniquement la chaleur résiduelle d’une cuisinière électrique éteinte pour chauffer un plat presque cuit à point, vous économiserez beaucoup d’énergie tout au long de l’année. Vous devez également vous demander s’il est vraiment rentable d’allumer le four. Les ménages célibataires qui ne préparent que de très petits repas comme 2 ou 3 petits pains ou des plats cuisinés au four doivent envisager d’aller à la boulangerie ou d’utiliser la micro-onde. Cela permet non seulement d’économiser de l’argent, mais aussi du temps. En outre, il est souvent plus efficace d’utiliser la bouilloire plutôt que de faire chauffer une casserole d’eau froide sur le poêle. Pour cela, la bouilloire est beaucoup plus efficace. L’eau bouillante peut ensuite être transférée dans une casserole et les pâtes peuvent être cuites sur le feu comme d’habitude.

Conseil 6 : Décongelez le congélateur au moins une fois par an

Un grand nombre de ménage dispose d’un congélateur. Et presque tout le monde connaît le problème : après quelques années, beaucoup de glace s’est formée dans le congélateur. Cette glace est causée par l’humidité qui pénètre dans le compartiment lorsque la porte est ouverte. Les conséquences sont une consommation d’énergie plus élevée (car l’intérieur doit être refroidi par la glace) et un volume de cabinet plus petit. Il est donc recommandé de dégivrer le congélateur au moins une fois par an et de le décongeler complètement.

Conseil 7 : Économisez l’électricité en lavant le linge

Vous pouvez également économiser de l’argent et de l’électricité en lavant le linge. Les machines à laver d’aujourd’hui offrent également un nettoyage très complet sur le programme 60 degrés, de sorte que le programme 95 degrés, coûteux et plutôt démodé, est pratiquement obsolète. Le linge de couleur normale ou blanc peut généralement être lavé dans le programme de 30 degrés sans avoir à craindre que les taches ou autres salissures ne soient pas éliminées. Les consommateurs devraient donc passer calmement à la vitesse inférieure lorsqu’ils lavent leur linge. Il est possible de réaliser des économies allant jusqu’à 15 %, ce qui peut profiter en particulier aux familles nombreuses.