Faut-il chauffer ou refroidir avec le ventilo-convecteur ?

Valeur U : explication simple du coefficient de transfert de chaleur
octobre 15, 2020

Actuellement pour maîtriser l’air dans votre maison, il est fort conseillé d’opter pour l’utilisation et l’achat d’un ventilo-convecteur. Le ventilo-convecteur réévalue et est très utile pour régler l’air dans votre pièce. Il est un élément nécessaire pour réchauffer ou aussi pour refroidir la pièce de voter maison tout en y renvoyant de l’air.

Qu’est-ce qu’un ventilo-convecteur ?

Le ventilo-convecteur est l’unité terminale des systèmes de climatisation air-eau. Il peut être alimenté par des générateurs de chaleur. L’apparence du ventilo-convecteur (également appelé fan-coil) est assez similaire à celle d’un radiateur commun, bien que dans certains cas, il peut être monté dans un faux plafond ou dans un contre-mur. L’un des avantages de ces appareils est qu’ils peuvent être installés avec un système normal de chauffage de l’eau au lieu de radiateurs. Il peut également être monté horizontalement dans un faux plafond comme mentionné ci-dessus. Et il peut aussi être fixé ou installé comme matériel mural. Cependant, il existe aussi des modèles de meubles, semblables aux radiateurs décoratifs les plus courants.

Comment fonctionne un ventilo-convecteur ?

A l’intérieur d’un ventilo-convecteur, vous y trouverez plusieurs mentions comme le moteur, le système qui règle la température. Dans un ventilo-convecteur, l’air entre par aspiration forcée. Ici, il est chauffé ou refroidi par l’eau de l’échangeur de chaleur, puis renvoyé dans la pièce. Le rôle le plus important est celui du ventilateur électrique, qui maintient l’air constamment en circulation. Le fonctionnement d’un système de ventilo-convecteur nécessite donc non seulement le générateur de chaleur sélectionné et les tuyaux d’alimentation et de retour, mais aussi des prises électriques. La vanne de diffusion de l’air vous aidera pour la pression de l’air à renvoyer. Et la vanne est aussi utilisée pour la régulation de la pression et de la vitesse de diffusion d’air. Et si vous choisissez d’utiliser le refroidisseur et le chauffage en même temps alors cela permet de balancer la température dans votre pièce. Le ventilo-convecteur est ainsi un système de ventilation d’air chaud et froid selon votre demande. Ainsi le gaz produit peut être de type froid ou chaud.

Avantages d’un système de ventilo-convecteur

Outre les avantages liés à la facilité d’installation, l’un des points forts des systèmes de ventilo-convecteurs est la plus grande salubrité de l’air grâce à la recirculation continue de l’air. L’air aspiré passe à travers le filtre qui le rejette dans un environnement purifié. De plus, le mouvement continu de l’air évite la dangereuse stagnation qui peut le rendre malsain. La jouissance du bien-être est pratiquement immédiate car, contrairement aux systèmes de chauffage par radiateurs, les appareils ne prennent pas de temps pour chauffer ou refroidir, ce qui évite également le gaspillage d’énergie. Le fonctionnement du système se fait à des températures comprises entre 42 et 55 degrés Celsius, donc inférieures à celles requises pour les systèmes traditionnels. Cela rend le système beaucoup plus fonctionnel en combinaison avec des générateurs de chaleur économes en énergie tels que les chaudières à condensation, les panneaux solaires thermiques ou les pompes à chaleur. Concernant le prix pour l’achat d’un ventilo-convecteur est très adapté à tous les consommateurs en vue.

Inconvénients d’un système de ventilo-convecteurs

Bien sûr, un système de ventilo-convecteur peut aussi avoir des points faibles. Le fonctionnement continu du ventilateur génère évidemment une certaine quantité de bruit qui peut être très gênante, surtout dans les salles consacrées à l’étude ou au repos. Il faut cependant dire que le niveau de bruit dépend des modèles et que, de toute façon, les appareils les plus récents ont quelque peu réduit cet inconvénient. Un autre inconvénient est que la recirculation continue de l’air soulève continuellement des poussières qui, autrement, resteraient au sol et peuvent être inhalées à la place. Ce problème est accentué si vous n’intervenez pas avec un nettoyage constant du filtre, qu’il est recommandé de suivre au moins deux fois par saison. Enfin, en raison de leur inertie thermique, les ventilo-convecteurs refroidissent dès qu’ils sont éteints. Si cela peut être bénéfique en termes de consommation d’énergie, ce n’est pas très fonctionnel pour un environnement domestique, c’est pourquoi les ventilo-convecteurs sont plus utilisés sur les lieux de travail et dans les lieux publics que dans les foyers.