Chaudière murale ou au sol : que choisir ?

chaudière
Faire entretenir sa chaudière à Bruxelles
février 4, 2021
Plomberie
Travaux de plomberie : engager un artisan à Liège
février 10, 2021
Chaudière murale

Chaudière murale ou au sol ? Le choix se fait en fonction du foyer, de l’espace et aux besoins de consommation. Une chaudière implique également le choix d’un combustible (gaz, fioul, bois, GPL) et une technologie (basse température ou à condensation). Découvrez les caractéristiques de ces deux types de chauffage.

Quelles sont les différences entre les chaudières murales et au sol ?

La différence la plus notable entre ces deux solutions de chauffage est précisément le lieu d’installation. Une chaudière murale est installée au mur profitant ainsi de tout espace disponible d’une pièce qui dispose d’un accès aux conduites d’eau et d’une sortie facile vers l’extérieur pour la cheminée de fumée. Elle a l’avantage d’être moins encombrante mais peu puissante. Quant à la chaudière au sol, elle est évidemment installée sans aucune fixation, supportée par ses propres pieds ou parfois sur un poteau de travail légèrement surélevé. Plus lourde que la chaudière murale, la chaudière au sol contient un ballon d’eau chaude sanitaire de grande capacité (souvent supérieur à 100 litres). Un plombier-chauffagiste recommande souvent de privilégier un emplacement hors de la cuisine et de la salle de bains pour ce type de chaudière. Sa durée de vie peut aller jusqu’à 30 ans grâce à la solidité des matériaux utilisés (inox, acier, fonte…)

Les caractéristiques des chaudières murales

La caractéristique principale de la chaudière murale est son installation. Ce type de chaudière offre une solution de chauffage minimisant l’espace utilisé afin de faciliter son installation dans tout l’espace disponible de la maison. Il s’agit de l’un des facteurs qui n’affecte pas les performances de la chaudière, ni sa puissance grâce aux nouvelles technologies et innovations mis en place pour ce système de chauffage. Ses dimensions ne dépassent généralement pas celles d’un meuble de cuisine : pas plus de 70 cm de hauteur, 50 cm de largeur et 40 cm de profondeur. Le poids est le point fort de ce type de chaudière. Il peut aller jusqu’à 35 kg pour une chaudière murale de basse puissance d’environ 35 kW et de 65 kg pour une chaudière murale dotée d’un ballon ECS intégré de 46 litres. Les nouveaux matériaux très résistants et légers peuvent aussi être utilisés pour cette chaudière. L’application de nouveaux matériaux et de nouvelles technologies permet à ce type de chauffage d’atteindre jusqu’à 40 kW de puissance thermique. Une chaudière murale fonctionne au gaz. Il peut s’agir de gaz propane à raccorder à une batterie ou à un réservoir, qui est utilisé dans les zones sans gaz canalisé.

Où installer une chaudière murale ?

La chaudière murale convient à plusieurs types d’habitations. Elle convient très bien aux appartements en ville, aux maisons de campagne, aux maisons jumelées ou encore, aux maisons individuelles d’une superficie maximale d’environ 200 m2. Bien que cela puisse varier en fonction de la zone climatique dans laquelle se situe la maison, de l’isolation et des clôtures disponibles, plus une maison détient une bonne cote énergétique, moins elle aura besoin de chauffage. Les fabricants ont développé un système permettant d’utiliser un modèle de chaudière murale, et en réunir plusieurs de manière à ajouter de la puissance pour fournir une grande consommation de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Ce modèle est aussi idéal pour les grandes surfaces comme les gymnases ou encore, les piscines publiques.

Les caractéristiques des chaudières au sol

Les chaudières au sol sont installées sans aucun type de fixation. Son installation au sol s’explique par le poids de la chaudière. Malgré sa taille et son poids supérieurs aux chaudières murales, les fabricants ont développé des technologies, un design et un esthétique autour de la chaudière au sol afin de l’intégrer facilement dans une pièce. Il est cependant difficile d’installer ce type de chaudière à l’intérieur d’un foyer en raison de l’espace et du bruit qu’elle fait. Tout comme les chaudières diesel ou à pellets qui ont également besoin d’un réservoir supplémentaire pour alimenter la chaudière en énergie, la chaudière au sol est plus grande qu’une chaudière murale. Les dimensions varient des plus petits modèles, qui dépassent 80 cm de hauteur, 50 cm de largeur et 65 cm de profondeur, aux grands modèles qui atteignent 170 cm de hauteur, 50 cm de largeur et 65 cm de profondeur. Le poids d’une chaudière au sol est plus élevé que celui d’une chaudière murale. C’est pourquoi, le poids d’une chaudière au sol varie considérablement en fonction du type de combustible. Les chaudières à gaz sont dotées d’un brûleur en acier tandis que les chaudières à gazole ou à biomasse sont dotées d’une chambre de combustion en fonte. Pour une chaudière à gaz, les poids peuvent varier entre 79 et 90 kg. Cependant, le poids d’une chaudière au sol avec une chambre de combustion en fonte peut aller jusqu’à 225 kg. Il existe généralement des chaudières au sol de plus grande puissance pour répondre à des demandes plus importantes d’un foyer. Les chaudières de basse puissance pour une maison varient entre 30 à 55 KW. Les modèles de moyenne puissance peuvent atteindre 70 à 80 kW. Quant aux chaudières industrielle, leur puissance peut aller jusqu’à 1 000 kW. Une chaudière au sol peut fonctionner avec différents combustibles.