Tout savoir pour bien choisir son pantalon de travail

isolation des combles
Les aides de l’état pour l’isolation des combles
décembre 25, 2018
blouson de travail
Comment bien choisir son blouson de travail ?
janvier 7, 2019
choisir pantalon de travail

Bien choisir son pantalon de travail peut s’avérer parfois difficile. Il faut en effet prendre de nombreux critères en compte, comme la saison au cours de laquelle on le portera et dont dépendra sa longueur, la matière, et bien entendu la profession que l’on exerce et les normes de sécurité qui la régissent.

Voici quelques pistes et conseils pour vous aider dans votre sélection.

Bien choisir son style de pantalon

La longueur du pantalon

Le style de pantalon de travail que vous allez acheter dépendra avant tout de la saison au cours de laquelle vous souhaitez l’utiliser.

En été, vous serez bien plus à l’aise dans un short ou un bermuda de travail, qui vous laissera une grande liberté de mouvement, et vous permettra de travailler dans le plus grand confort sans avoir trop chaud.

À la mi-saison, même si vous n’aurez pas encore besoin d’un pantalon de travail chaud, un pantalon de travail imperméable ou déperlant sera le bienvenu, les pluies fines étant fréquentes à cette période de l’année.

Enfin, en hiver, il va de soi qu’il faudra vous équiper pour affronter des conditions climatiques parfois rudes, surtout lorsque l’on travaille toute la journée en extérieur; Opter pour un pantalon professionnel doublé ou “spécial hiver” est alors la meilleure solution pour se protéger du froid.Quelques marques proposent également des sous-pantalons thermiques, à adopter en cas de froids extrêmes.

Outre ces différentes formes de pantalons, assurez-vous que le pantalon de travail que  vous avez choisi soit disponible avec différentes longueurs d’entrejambe (minus, plus, standard), ou qu’il bénéficie d’un ourlet long et d’une taille élastique pour pouvoir s’adapter parfaitement à votre morphologie et à votre taille ; votre confort et votre aisance de mouvement en dépendent.

Les caractéristiques du pantalon

Par caractéristiques, nous entendons poches (poches plaquées latérales, poches italiennes… porte-outils, insert pour genouillères et autres “accessoires” vous assurant un confort d’utilisation optimal et une très grande aisance de mouvement.

Le nombre et la taille des passants peuvent être très importants, surtout si on veut s’assurer un maintien parfait de son pantalon. Privilégiez donc les passants larges, qui vous permettront d’ajouter une bonne ceinture robuste.

Pensez que la facilité avec laquelle vous pourrez mettre et enlever votre pantalon de travail peut avoir une grande importance; privilégiez les fermetures éclair à glissière métal YKK, plus solides et faciles à manipuler que des boutons pressions, surtout lorsque l’on porte des gants de protection.

Certains pantalons possèdent également des ouvertures latérales tout du long, ce qui peut s’avérer très pratique lorsque l’on ne veut pas retirer ses chaussures de sécurité.

La matière du pantalon

Vous trouverez sur le marché des pantalons de travail dans différents tissus, chacun ayant des propriétés propres :

    • Le pantalon de travail 100% coton : très élastique, il supporte de très hautes températures et est très confortable. Il est surtout utilisé dans les métiers de l’artisanat, de la soudure et de la menuiserie.
    • Le pantalon de travail en polycoton : 65 à 67% polyester et 33 à 35% coton : il est solide et résistant à l’abrasion, mais ne convient pas aux métiers comportant des risques de projection de métaux en fusion. Il est également moins confortable qu’un pantalon de travail en coton.
    • Le pantalon de travail en stretch : 97% coton et 3% spandex : souple et extensible, il offre un très grand confort et une très grande aisance de mouvement à son utilisateur. Il est très apprécié par les électriciens, les plombiers, les menuisiers et ouvriers industriels.
    • Le pantalon de travail en cotonpoly : 60 à 65% coton et 35 à 40% polyester. Il est confortable et très robuste, surtout en association avec le Cordura. Il est principalement utilisé par les professionnels mettant leur tenue de travail à rudes épreuves comme les maçons, les charpentiers, les plâtriers et les agriculteurs.

Le jean de travail : alternative aux traditionnels pantalons de travail, il vous assure un vêtement professionnel fonctionnel, fiable et solide. Vous ne pourrez cependant pas lui ajouter d’inserts à genouillères.

Selon la matière que vous allez choisir pour votre pantalon professionnel, celui-ci sera plus ou moins respirant, plus ou moins imperméable, plus ou moins, … Vérifiez bien les normes indiquées sur le descriptif du pantalon, car elles sont un critère fondamental à respecter avant tout achat.

Votre tenue de travail revêt une très grande importance lorsqu’il s’agit d’assurer votre sécurité et vous prémunir des risques professionnels inhérents à votre activité. Il est donc primordial de bien se renseigner sur les normes de sécurité qui régissent le secteur d’activité dans lequel on évolue et d’acheter son pantalon de travail en conséquence.

Les principales normes de sécurité

Voici un petit récapitulatif des principales normes de sécurité que peut respecter un pantalon de travail :

  • EN 340 : Exigences générales
  • EN 342 : Protection contre les intempéries et le froid
  • EN 343 : Protection contre la pluie
  • EN 470 : Protection pour le soudage
  • EN 510  : Anti happement
  • EN 20471 : Vêtements haute visibilité et réfléchissants
  • EN 531 : Vêtements de protection pour les professionnels de l’industrie exposés à la chaleur
  • EN 24920 : Résistance à l’eau et imperméabilité

Pour les personnes évoluent dans les zones ATEX, il existe des pantalons de travail multinormes ou pantalons de travail multirisques, dits EPI de 3ème catégorie :

  • IEC EN 61482-1-2 : 2008 Classe 1: protection contre les dangers thermiques d’un arc électrique
  • EN ISO 11611 : 2008 Classe 1 A1 : protection pour le soudage et les techniques connexes
  • EN ISO 11612 : 2009 A1-B1-C1-E1-F1 : protection contre la chaleur et les flammes
  • EN ISO 13034 : 2009 : Protection limitée contre les produits chimiques liquides
  • EN ISO 1149-5 : 2008 : Vêtement de protection avec propriétés électrostatiques.

Quel pantalon pour quel métier ?

Il est naturellement impossible pour nous d’indiquer quel pantalon de travail porter pour toutes les professions. Nous allons cependant vous donner des indications pour les principaux secteurs d’activité.

  • Pantalon pour le BTP et pantalon de chantier : les conditions de travail étant souvent rudes dans ces secteurs d’activité, il convient de choisir un pantalon de travail robustes et laissant une grande liberté de mouvements. Autre critère important, il se doit de respecter la norme EN 20471 pour assurer la sécurité et la visibilité de son porteur, et la norme EN 342 pour un plus grand confort et une plus grande protection contre le vent et le froid.
  • Pantalon de travail pour électriciens : ces professionnels évoluent souvent dans des positions peu confortables; il leur faut donc un pantalon souple et extensible, en stretch, pour leur offrir une liberté de mouvements totale. Le caractère multipoches est également très important pour leur permettre de garder tous leurs outils indispensables sous la main.
  • Pantalon de travail pour soudeur : l’idéal est de choisir un pantalon de travail multinormes avec taille élastiquée pour un confort et une sécurité optimale.
  • Pantalon de travail pour peintres et autres artisans: il convient de choisir des pantalon de travail souples et confortables, dotés d’une taille élastiquée pour permettre un ajustement parfait. Les tenues de travail de ces professionnels sont souvent mises à rudes épreuves, que ce soit par l’abrasion ou par les salissures. Ils se doivent donc d’être à la fois solides et très faciles d’entretien. Certains artisans préfèrent d’ailleurs les salopettes et bleus de travail, voire même les combinaisons de travail, qui leur offrent une tenue professionnelle complète et une protection intégrale de leurs vêtements.
  •  

D’autres éléments de tenue professionnelle

N’oubliez cependant pas que le pantalon de travail n’est qu’un élément parmi d’autres de votre tenue de travail. Il conviendra également de choisir les chaussures de sécurité adéquates, mais également la veste, parka ou blouson de travail, haute visibilité ou non, adapté à votre activité. Selon la saison, vous pourrez également opter pour un gilet ou un simple sweat de travail. Les EPI (Equipement de protection individuelle) revêtent également une très grande importance pour votre sécurité. Veillez à toujours les garder sous la main.