Réduire ses besoins en énergies grâce aux travaux d’isolation thermique

Réduire ses besoins en énergies grâce aux travaux d'isolation thermique

Un bâtiment mal isolé occasionne une grosse perte de chaleur et par conséquent un gaspillage important d’argent. La principale et première mesure à prendre est d’isoler les combles car c’est par la toiture que sortent quelques 30% de la chaleur produite par le chauffage.

Pourquoi bien isoler sa maison

La facture énergétique d’un ménage représente une lourde dépense annuelle que la plupart aimerait pouvoir alléger. Cela est possible en réduisant la consommation, bien sûr, mais il faut malgré tout maintenir une température confortable. La solution à ce problème est d’isoler le bâtiment. Différents travaux sont envisageables, travaux dont le coût peut être demandé gratuitement en ligne chez renovetmoi.fr/.

Plusieurs ouvrages sont souvent nécessaires pour isoler correctement une maison surtout si la construction est assez ancienne mais la priorité est d’isoler la toiture. C’est par là que s’envole presque un tiers de la chaleur pour laquelle vous avez payé et dont vous ne profitez pas.

En plus du bénéfice personnel qu’une maison bien isolée permet de réaliser, il y a aussi un bénéfice pour la planète, très important pour tous : les bâtiments mal isolés émettent une grande quantité de gaz à effet de serre. Isoler sa maison est un bon geste éco-citoyen qu’il ne faut pas négliger de nos jours.

L’isolation des combles

La toiture, qui recouvre évidemment toute la maison, représente une surface importante directement en contact avec l’extérieur et donc avec le froid durant l’hiver. Ceci montre l’importance d’isoler ses combles car empêcher le froid d’entrer dans la maison évite de devoir allumer très tôt la chaudière ou de devoir augmenter le thermostat quand il fait plus froid. La diminution de consommation énergétique permet aussi un meilleur classement en cas de diagnostic de performance énergétique.

Les matériaux isolants agissent de deux manières : leur bonne résistance thermique empêche le froid de traverser ce barrage isolant et leur faible conductivité thermique empêche la chaleur de s’échapper vers l’extérieur.

Faire appel à des professionnels permet de comprendre comment isoler des combles de manière optimale car il existe plusieurs possibilités. Si les combles ne sont pas aménagés et ne peuvent l’être faute de hauteur suffisante, l’isolation doit être réalisée au niveau du plancher car il n’est nul besoin de chauffer cette partie inoccupée. Si les combles sont habités ou peuvent l’être, l’isolation est faite sous les rampants de la toiture.

Le coût des travaux

L’État encourage les ménages à effectuer des travaux d’économie d’énergie et a prévu plusieurs dispositifs d’aides et de subventions pour ceux désirant notamment entreprendre des travaux d’isolation des combles dans leur résidence principale.

Les différentes aides sont :

  • le crédit d’impôt
  • la Prime Énergie
  • les aides de l’Agence Nationale d’Amélioration de l’Habitat
  • l’Eco-prêt à taux zéro
  • la TVA réduite au taux de 5,5%

Certaines conditions sont toutefois exigées pour être éligible. Il est entre autres tenu compte des revenus et de la composition du ménage. Les travaux doivent être effectués par un artisan RGE (reconnu garant de l’environnement). Le coût des travaux d’isolation estimé en moyenne à 44€ le m² peut être réduit au point de ne rien coûter ou presque rien. Le Pacte Énergie Solidarité par exemple, en vigueur depuis 2013, permet sous certaines conditions d’isoler les combles perdus pour seulement 1€. Une occasion unique pour réduire considérablement ses besoins en énergie et sa facture de chauffage.