Quels travaux d’isolation thermique prévoir pour la plomberie ?

travaux-d-isolation-thermique-plomberie

Le calorifugeage des tuyaux ne fait pas partie des travaux les plus connus mais il peut vous permettre de faire des économies conséquentes et d’améliorer votre qualité de vie. Voici ce qu’il y a à savoir.

Pourquoi isoler toute la maison ?

De nombreuses maisons construites avant le début des années 2010 répondent à des critères d’isolation différents et certains logements sont de véritables passoires énergétiques. Pour y remédier et faire des économies d’énergie, vous devez réaliser des travaux d’isolation thermique dans différentes pièces de la maison. Si vous désirez en savoir plus, cliquez ici.

L’isolation des combles est à réaliser en priorité, de même que celle des murs et des fenêtres. Grâce à ces travaux de rénovation, vous économiserez sur votre facture énergétique. Toutefois, certains travaux complémentaires peuvent améliorer votre confort de vie, notamment l’isolation de plancher et le calorifugeage des tuyaux. Cette opération consiste à isoler les tuyaux d’eau chaude sanitaire pour économiser de l’eau et nécessite des travaux minimes et peu invasifs.

Comment isoler la tuyauterie de la maison ?

Le calorifugeage des tuyaux fait partie des travaux très simples à mettre en œuvre dans une maison mais il est tout de même conseillé de faire appel à un professionnel pour pouvoir financer les travaux et s’assurer d’un résultat suffisamment performant. Si vous vivez dans une copropriété, vous pouvez bénéficier de travaux entièrement gratuits si votre bâtiment a été fini depuis plus de deux ans et que vous disposez d’un chauffage collectif. Il suffit de s’adresser aux bons organismes pour réaliser les devis.

Dans une maison ou tout autre logement, vous devez faire appel à un artisan RGE. Ce dernier établira un devis en fonction de la configuration de vos pièces et les travaux d’isolation pourront être faits en quelques heures. L’ouvrier doit poser un isolant autour des tuyaux avant de placer un manchon en PVC pour éviter la dégradation des tuyaux sur le long terme.

Les aides pour financer les travaux

Pour l’isolation thermique de votre plomberie, l’aide publique la plus connue et la plus utilisée est la prime énergie accordée par le fournisseur d’énergie de votre choix. Elle peut financer jusqu’à 100 % des travaux selon les cas mais si vous n’êtes pas éligible à cette option, elle est cumulable avec d’autres aides financières.

Dans tous les cas, vous pouvez bénéficier d’une TVA réduite sur les travaux et d’un crédit d’impôt. Grâce à ces solutions, vous pouvez déduire jusqu’à 30 % de vos travaux du montant de votre impôt sur le revenu. Si votre foyer fiscal est non imposable, cette somme vous est tout de même versée. Les avantages fiscaux sont également cumulables avec un éco PTZ qui permet d’emprunter jusqu’à 30 000 euros pour des travaux de rénovation thermique, à condition de faire appel à un artisan RGE pour les réaliser et à rembourser le prêt en 15 ans maximum.