Le métier du plombier

Le métier du plombier

Le métier de plombier est un métier comme les autres, différents aspects de ce métier sont encore méconnus de plusieurs. Le plombier peut travailler à son compte ou faire partie d’une entreprise. Dans tous les cas pour exercer le métier de plombier il y a des  choses qu’il faut connaître.

Le travail de plombier

Le plombier est la personne responsable de l’installation, la réparation et l’entretien des tuyaux, des accessoires et autre plomberie utilisée pour la distribution d’eau et d’évacuation des eaux usées dans les secteurs résidentiels, commerciaux et bâtiments industriels. De nos jours, il est aussi appelé installateur sanitaire, mais son travail ne se résume pas seulement à cela. Avec des compétences en plus, le plombier peut aussi être chauffagiste ou installateur thermique.

Les responsabilités du plombier

Sa première responsabilité est d’installer, réparer et entretenir des systèmes et des composants de plomberie. Il devra être capable de revoir les plans de construction et de déterminer la disposition de la plomberie et des matériels connexes : Tuyaux, éviers, toilettes, etc. Sa deuxième responsabilité est la maintenance du système de plomberie conforme aux législations en vigueur. Le job du plombier est donc d’appliquer tous les codes d’installations, réparations et entretiens, de s’assurer que toutes les exigences spécifiées par le fabricant de systèmes et appareils sont remplies et n’a aussi aucun effet sur l’environnement. Il doit avoir une connaissance parfaite de la circulation des fluides, des normes de sécurités en vigueur. Toutefois avoir connaissance de tout cela n’est pas suffisant pour devenir un plombier, il y a des exigences  à remplir.

Les conditions nécessaires du métier

Pour réaliser le travail de plombier, il n’y a pas que la connaissance qui importe, il doit être en bonne condition physique. Avoir une bonne condition physique est exigé parce que le plombier peut avoir besoin de beaucoup de force et d’endurance pour certaines tâches, il peut aussi travailler dans des positions inconfortables.

Il ne devra pas être facilement dégouté, car le plombier peut être exposé à des odeurs nauséabondes comme celle des égouts. L’exposition à de forts bruits issus des outils utilisés, de l’environnement de travail, etc.

Le caractère et le mental ne devront pas être négligés. Dans certains cas le plombier devra résister à la fatigue mentale et aussi émotionnelle lorsqu’il est en collaboration avec d’autres personnes.

Dans ce métier, il faudra tout le temps être disponible pour un déplacement même les jours fériés.