Comment financer ses travaux d’isolation thermique ?

Le poêle à gaz
Le poêle à gaz : un moyen de chauffage efficace et pratique d’utilisation
décembre 14, 2018
chauffage a bois
Écologie : opter pour le chauffage à bois
décembre 17, 2018
travaux d isolation thermique

Les travaux de rénovation énergétique permettent non seulement de protéger l’environnement mais aussi et surtout d’économiser sur votre facture d’énergie tout en bénéficiant d’un plus grand confort. Mais le prix plus ou moins élevé de ce genre de travaux rend réticents beaucoup de personnes. Si vous êtes dans le même cas, alors sachez que vous pouvez bénéficier de certaines aides pour réaliser sans peine votre isolation thermique. Cet article vous donne plus d’informations.

Isoler sa maison grâce à la prime énergie

Pour bien comprendre le dispositif de la prime énergie, il faut avoir une petite notion sur les CEE ou Certificats d’Économie d’Énergie. Il s’agit d’une disposition prise par le gouvernement afin de faire payer les fournisseurs de carburant et d’énergie pour les conséquences de leurs activités sur l’environnement. Plus précisément, les obligés (comme on désigne ces fournisseurs) sont contraints d’acheter un grand nombre de certificats dont ils confient la gestion à des organismes spécialisés et habilités. Ces derniers en font bénéficier les populations à travers des primes permettant de financer la réalisation des travaux d’isolation. Mais quelques critères sont à remplir afin de bénéficier de la prime énergie. Pour vérifier si vous pouvez en bénéficier, vous devez aller sur le site d’une structure spécialisé et passer le test d’éligibilité.

Bénéficier d’une réduction d’impôts grâce au CITE

Le Crédit d’Impôt Transition Énergétique est un autre dispositif que L’État a mis en place pour faciliter la tâche à ceux qui désirent effectuer des travaux d’isolation thermique. En substance, ce crédit permet de bénéficier d’une réduction sur vos impôts correspondant à 30% du montant total des travaux à effectuer pour la rénovation. C’est une aide qui est cependant soumise à des conditions bien précises. Et tous les travaux ne sont pas éligibles à ce type d’aide. Pour bénéficier du CITE, il faut que l’habitation en question ait été construite depuis au moins 2 ans et qu’elle constitue votre résidence principale. Par ailleurs, tous les utilisateurs d’une maison tels que les locataires, les propriétaires et même les occupants à titre gratuit peuvent solliciter le CITE sauf les bailleurs eux-mêmes.

Les autres types de subventions

L’Eco-Prêt à Taux Zéro est un crédit qui vous est accordé pour financer les travaux d’isolation. Il s’agit d’un prêt qui est accordé sans aucun intérêt. Pour en bénéficier, il faut que le logement ait été construit avant le 1er janvier 1990 et qu’il constitue la résidence principale de celui qui fait la demande. Pour isoler votre maison, vous pouvez également solliciter les aides de l’ANAH. En effet, l’Agence Nationale de l’Habitat accorde des subventions à ceux qui envisagent réaliser des travaux d’isolation thermique. Selon le prix isolation combles par exemple, l’aide accordée peut varier de quelques centaines à des milliers d’euros. NB : Toutes ces aides sont toutefois assujetties à des conditions plus ou moins simples. Il est par ailleurs possible de cumuler plusieurs aides.